La confiance en Dieu – Cheikh Mohamed Minta

.

Votre centre Tawhid à besoin de vous !

collectés sur 350 000€

%

Comme 116 donateurs aidez nous ! J-

Plus d'infos...

La confiance en Dieu – Cheikh Mohamed Minta

La confiance en Dieu – Cheikh Mohamed Minta 388 349 UJM

التوكل

extrait de l’ouvrage « Sens et bienfaits du Tawakkul 

La notion de confiance en Dieu est souvent mal comprise. Il faut savoir que la remise à Dieu est considérée comme une catégorie de la foi. Plus que cela encore, la véritable remise à Dieu est la concrétisation dans la réalité d’une foi fondée sur une vision positive de Dieu. Elle est le fruit de la confiance en Dieu, qui elle-même est le fuit d’une connaissance réelle de Dieu à travers Ses beaux noms et Ses sublimes attributs. La remise à Dieu est également fondée sur les bonnes actions et sur l’obéissance à Dieu. La véritable confiance en Dieu, c’est de se conformer aux causes, de déployer ses efforts pour accomplir les devoirs, d’agir avec détermination et énergie, sans paresses ni mollesse, en comptant sincèrement sur Dieu, en s’en remettant à Lui pour les résultats et en acceptant avec satisfaction ce que le destin nous réserve.

Ibn Al-Qayyim a dit : « La confiance en Dieu est l’une des principales causes d’obtention du but recherché et de la délivrance de ce qui est détesté ; c’est d’ailleurs l’une des principales causes tout court. […] En effet, la sagesse infinie de Dieu a voulu que les effets soient liés aux causes. Il ne faut donc pas rejeter la sagesse divine, tant que l’on est en mesure de s’y conformer, et cela, tout particulièrement si l’on en fait un acte de servitude envers Dieu : l’on aura ainsi la servitude du cœur en s’en remettant à Dieu et la servitude du corps en appliquant une cause pour se rapprocher de Lui. »

Le Prophète ﷺ est notre modèle et notre guide en toutes circonstances : nous savons donc que se conformer aux causes en imitant la pratique du meilleur des prophètes n’est pas contraire à la confiance en Dieu. Ce qui est demandé au musulman, c’est que son cœur ne compte pas sur les causes elles-mêmes mais qu’il compte sur Celui qui a institué ces causes. Si faire quelque chose en conformant aux causes était contraire à la confiance en Dieu, Dieu n’aurait pas ordonné à son Prophète ﷺ de consulter ses compagnons dans le verset : « Consulte-les quand il s’agit de prendre un décision », au lieu de s’en remettre à Lui.

L’imam ar-Râzî écrit dans son commentaire de ce verset : « Ce verset est la preuve que s’en remettre à Dieu ne signifie pas que l’être humain doive se négliger, comme l’affirment certains ignorants : sinon, l’injonction de consulter des avis serait en contradiction avec la confiance en Dieu. Au contraire, la confiance en Dieu se réalise en prenant en compte les causes visibles sans que le cœur ne s’appuie dessus, le cœur ne devant s’appuyer que sur la toute-puissance divine : « Consulte-les quand il s’agit de prendre une décision. Mais une fois la décision prise, place ta confiance en Dieu » [Coran 3/159]

.

Votre centre Tawhid à besoin de vous !

collectés sur 350 000€

%

Comme 116 donateurs aidez nous ! J-

Plus d'infos...
    Faire un don